Au centre, M.Suzzarini, 2éme à droite l'éditrice, S. Denis Bigouden.tv

Actualités du projet :


De la collecte des mots à une série d’ouvrages

Quatre ouvrages, intitulés Gens de mer, gens de terre « Je sais d’où je viens » issus des ateliers d’expressions orales et manuscrites :

  1. Les Ports, Paroles : paroles recueillies sur les ports du pêche. Ce premier ouvrage a fait l’objet de nombreuses lectures publiques, support de l’exposition créée en parallèle.
  2. En images, Résonances : rassemble les photos de 7 photographes et 1 réalisateur.
  3. Portraits, Authentiques : 50 portraits de Bigoudens qui racontent leur rapport avec le territoire.
  4. Ce livre reprendra les textes produits lors des ateliers thématiques et des regards particuliers d’élus, associations et d'entrepreneurs…

Ces ouvrages sont signés avec Michel Suzzarini car il se dit celui qui « capte la parole et la remet en forme, il ne se l’approprie pas mais l’accompagne ».

Une exposition itinérante composée d’extraits de textes et de photos a été montée, support pour l’organisation de lectures, autres moments de rencontres et d’échanges.

Michel Suzzarini, écrivain et animateur d'ateliers d'écriture de l'association Histoire d'écrire a choisi de positionner l'écriture comme vecteur de communication culturelle et sociale. Depuis 2013, il est allé à la rencontre de plus de 1000 personnes sur le littoral du pays bigouden, dans le Finistère sud. Son travail consiste à écouter et recueillir la parole des habitants et la coucher sur le papier.

« Ecriture orale » : témoignage et vecteur de communication

Au-delà de la rencontre, de l’échange, Michel Suzzarini croit en l’importance d’exprimer son ressenti et de prendre en compte le passé, le présent et le futur pour comprendre l’évolution d’un territoire. En donnant la parole aux habitants, ils se retrouvent impliqués et participatifs au sein de leur territoire.  Le but est de faire ressortir ce qui fait sa richesse et laisser une trace vivante de l’essentiel.

« Mettre l'habitant au coeur de son territoire par son expression orale et manuscrite, c'est le rendre acteur de l'évolution de son territoire... »

L’action de la Région en faveur des ateliers d’écriture s’inscrit dans l’axe renforcer l’ambition maritime des Bretons et plus particulièrement l’action Eduquer à la mer de la charte des espaces côtiers bretons.

Modifié le


Partagez ce contenu